ACTUALITES

« Femme au Turban Doré »

Mai 8, 2021

Don à la Casamaures Grenoble ( 38 )

En septembre 1985, j’ai assisté au spectacle de Toto Bissainthe à L’Hexagone de Meylan.
Ce fut un choc de voir cette grande dame, drapée de blanc, qui dépassait sa rage en la chantant.
La comédienne chanteuse haïtienne, née en 1934, est décédée en 1994.
Elle chantait en créole la souffrance et la force du peuple le plus pauvre du monde.
Elle est l’incarnation maternelle universelle de la résistance.
Son mélange novateur de musique traditionnelle, d’arrangements contemporains et de textes modernes,
était un hymne aux vies, aux innombrables difficultés et à la spiritualité du peuple haïtien,
en particulier les ouvriers et les paysans.
Elle chante encore.
https://casamaures.org/fr-nouvelles